Bienvenue sur le portail de transparence de l'UNESCO

La plate-forme publie des données (projets qui ont été financièrement actifs en 2015) selon la norme activité de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA).

En savoir plus

Financement de base Financement volontaire Total
Budget 2015 US$ 294,984,995 US$ 275,156,837 US$ 570,141,832
Dépenses 2015 US$ 287,207,139 US$ 175,942,723 US$ 463,149,862
  • Budget (US$)
  • Pays
  • Date de début
  • Donateurs
  • Secteurs
Selected filters

Les programmes majeurs

Secteur Nombre de projets Financement de base Financement volontaire Total
Education - US$ 49,517,321 US$ 88,544,146 US$ 138,061,467
Sciences exactes et naturelles - US$ 28,845,062 US$ 32,771,967 US$ 61,617,029
Sciences sociales et humaines - US$ 13,855,969 US$ 5,755,221 US$ 19,611,190
Culture - US$ 27,042,557 US$ 34,876,388 US$ 61,918,945
Communication et information - US$ 13,492,593 US$ 9,419,520 US$ 22,912,113

Les projets de l'UNESCO

L’UNESCO est financée par deux sources principales : les contributions à la charge des États membres et les contributions volontaires des donateurs. Les États membres votent le budget pour un exercice biennal, en approuvant les programmes à financer avec l’aide des contributions mises en recouvrement. Seuls le programme et les activités et projets qui y sont relatifs sont cités sur le portail. Les activités et projets énumérés doivent tous être financièrement actifs en 2015.

Tous les projets financés par des contributions volontaires sont cités, à l’exception de ceux des Instituts et du Bureau de l'UNESCO à Brasilia. L’UNESCO possède 10 instituts de catégorie 1 qui œuvrent à la réalisation des buts et objectifs de l’UNESCO comme des entités économiques distinctes. Le Bureau de l'UNESCO à Brasilia est également traité comme une entité économique distincte travaillant avec une monnaie fonctionnelle différente de celle utilisée pour les principales opérations de l’UNESCO. Les données de ces instituts et du Bureau de l'UNESCO à Brasilia seront incluses à une phase ultérieure du projet de transparence. Si un même projet est financé par de multiples sources, les noms des donateurs ne sont pas cités individuellement.